Exposition De Photographies De Dolorès Marat à Chemilli du 15 au 17 septembre 2017

Du

15 vendredi septembre 2017

au

17 dimanche septembre 2017

10h00 • 14h00

Manoir De La Pillardière (La Pillardière)

5.00 €

Plus d'infos sur l'Exposition De Photographies De Dolorès Marat à Chemilli

**Dolorès Marat :** Née en 1944, Dolorès Marat décide dès l'âge de 15 ans de devenir photographe. Si pendant 20 ans, elle se consacre au tirage, elle attendra 1984 pour se jeter corps et âme dans la photographie. Son regard décèle dans la banalité les plus beaux accords entre sujet, couleur et lumière. Ce parti pris pour la couleur et le tirage Fresson

lui valent une originalité qui sera remarquée dès le début de sa carrière. Elle se démarque des artistes contemporains, n'appartenant à aucun courant émergeant. La couleur réservée à la mode, la publicité et aux magazines commençait à faire son apparition dans la photographie artistique contemporaine.

La photographie de rue vivait encore la suprématie du Noir et blanc. Ainsi Dolorès a créé sa propre signature esthétique qu'elle poursuit encore aujourd'hui. Sensible à la peinture et au cinéma, elle promène son regard de New York à Paris, et attend le choc visuel. A propos des images qu'elle prend, elle dit

« c'est une émotion par rapport à un petit espace que je cadre, où il y a tout ; il y a à la fois la personne dans une attitude qui me touche, la lumière et la couleur ; et la tension entre toutes ces choses font l'émotion ; et je déclenche ; ... c'est toujours moi et ma sensation qui se balladent à Paris, New York ou ailleurs ».

**Manoir de la Pillardière et Jardins du Montperthuis :** Jardins conçus en 2010 par le paysagiste Philippe Dubreuil autour d'un ensemble typiquement percheron en cours de restauration, constitué d'un manoir du XVè-XVIè siècle, de sa longère, sa grange seigneuriale, écuries et porcheries, fournil, four à chanvre et puit couvert.

Ce jardin s'articule en fonction des bâtiments et de leurs usages, jardin potager et verger conservatoire de pommiers anciens percherons à cidre et à couteau près des communs, jardin de simples médieval près du manoir, broderie d'osmanthes et de graminées, collection de Cerisiers d'ornement, de Chênes, de Tilleuls, d'Aubépines, de pivoines, d'hydrangeas. Roseraie de plus de 300 variétés de roses anciennes.

Allée d'Ormes, bassins de potager, d'ornement, rill et cascade. Serre avec collection de cactées et d'agrumes.

Entouré de champs et bordé d'une rivière et de bois, le jardin reprends les thèmes et les grandes lignes de l'histoire des jardins.

le coeur est composé d'une source se divisant en quatre bras tel le jardin du paradis et ses quatre fleuves, il est entouré de charmilles reprenant le schéma du jardin du moyen âge. Une promenade sur différents niveaux s'articule autour de du jardin formel comme si nous étions dans un cloître. Une roseraie avec ses pergolas ponctue ce parcours initiatique. Un grand axe est-ouest structure le jardin, comme une colonne vertébrale, menant au porche d'entrée et à la source de la vie. Des chambres de verdures encadrent cet axe avec des collections de pivoines, d'heuchères, de viornes, d'hydrangéas.

Un jardin potager renferme dans ses murets, les légumes oubliés et les fleurs à couper, une serre accolée permet d'entreposer les agrumes et les cactus.

Un verger composé de fruitiers en palmettes et cordons complète ce potager.

Un verger conservatoire de variété ancienne de pommes à cidre et à couteaux du Perche et de Normandie vient agrémenter le jardin.

Un jardin secret abrite une collection d'hellebores, de pivoines et de Magnolias, deux statues anciennes veillent sur le calme du lieu.

Des terrasses à l'italienne vont compléter cet ensemble buccolique.

Ce jardin voit année après année sa morphologie apparaitre et ses contours se renforcer.